6 août 2013

Touche pas à ma Tunisie !


Ça va faire plus de 3 semaines que j'ai déserté le blog. Manque d'envie, manque de motivation, mais surtout et comme vous le savez tous, pas le cœur de parler mode avec tout ce qui se passe en ce moment en Tunisie...

Les dernières semaines, le pays a connu des jours bien difficiles. Des meurtres, des assassinats, des événements incroyables, horribles, inhumains...
Je n'ai pas pour habitude de parler politique sur ce blog, d'ailleurs ce n'est pas l'objet de ce post. 

Ce qu'on a vécu ces derniers jours ne peut pas ne pas nous toucher, me toucher...
Je ne vais prendre position pour aucun parti ni aucun mouvement. Je suis juste profondément triste, choquée par tout ce qui s'est passé, pour les martyrs et leurs familles, et préoccupée pour l'avenir de la Tunisie...
La Tunisie, je l'aime. Je ne sais pas si je pourrais un jour vivre ailleurs. Peut-être pour une période, mais je ne pourrais jamais vraiment la quitter. 

Sur ce blog, j'essaie toujours de partager des bons plans, de vous montrer la Tunisie telle que je la vois, telle qu'elle est vraiment. Belle, joyeuse, et libre.

Ces dernières semaines je me suis sentie impuissante, paralysée, étouffée. Je ne savais pas vraiment quoi faire, comment réagir. J'ai pleuré, j'ai manifesté, je me suis perdue dans mes pensées. J'ai lu les journaux, j'ai regardé les infos, j'ai partagé des vidéos sur facebook, j'ai liké des statuts, je me suis indignée de certains comportements. Des fois je me rassurais que tout allait rentrer dans l'ordre et qu'on était sur le bon chemin, et des fois... je voyais tout noir et je ne comprenais plus rien. Je ne dormais plus pendant des nuits. Ni même la journée.
Connaissez-vous cette sensation d'étouffement, d'angoisse qui vous paralyse ? Connaissez-vous ce sentiment de peur qui vous bloque ? 
Et puis après on sort et on "revit" normalement... 
Je voyais des gens sortir, faire les fête et s'amuser. Je voyais des gens manifester et crier dans les rues. J'ai vu des gens regarder ce qui se passe depuis chez eux sans réagir. Et moi où j'étais dans tout ça ?
La vie ne peut pas s'arrêter après tout. Tout le monde a besoin d'air. J'ai besoin d'air. Il faut travailler, continuer à vivre. Mais oublier ? Est-ce possible ?
La Tunisie vous l'aimez ? Moi je l'adore...

Dans cette période où je me sentais perdue, indignée, une certaine marque de Tee-shirts me contacte. Black & Light veut que je représente ma vision de la Tunisie en collaborant avec leur marque.
Comment refuser ?
Je vous présente donc une petite vidéo que j'ai réalisé pour représenter les t-shirts "Touche pas à ma Tunisie".




Que Dieu protège notre Tunisie !

5 commentaires:

  1. Bravo Narjess !

    Ton texte me touche droit au coeur! Je comprends exactement ce que tu ressens car moi aussi je ne crois pas que j'ai jamais été aussi triste, inquiète, révoltée et dégoutée de toute ma vie ! Tout ce qu'on a faire est de nous unir pour sauver notre Tunisie de ces intégristes et traitres qui ne veulent que du mal à cette patrie !

    Vive la Tunisie libre et indépendante !

    RépondreSupprimer
  2. j'ai les larmes aux yeux en lisant tes mots. tu as tout résumé, tu as tout dit Jess. Mais je reste toujours optimiste et comme tu l'as dit "Il faut travailler, continuer à vivre" et parce qu'on adore notre Tunisie, on ne baissera pas les bras. PS : twa7acht tes posts :)
    Bisouét

    RépondreSupprimer
  3. great text!
    the sun will always shine and good will always preveil !

    Viva Tunisia !

    xoxo Marwa
    http://diariesofmeblindoptimistic.blogspot.com/

    RépondreSupprimer
  4. je ne sais pas comment je suis tomber comme par hasard sur cet article, j'en suis toute ému, le drame est peut être dépassé, mais ça restera toujours gravé dans ma mémoire et la mémoire de tout tunisien aimant son pays...

    RépondreSupprimer
  5. je ne sais pas comment je suis tomber comme par hasard sur cet article, j'en suis toute ému, le drame est peut être dépassé, mais ça restera toujours gravé dans ma mémoire et la mémoire de tout tunisien aimant son pays...

    RépondreSupprimer